Mélisey

Mélisey est un petit bourg où il faut s’attarder quelques instants pour y flâner dans les rues bordées de quelques maisons anciennes à fenêtres à meneaux et façades de grès rose. Vous aurez aussi une belle perspective de la ville, de l’église St Pierre et Paul et de l’Ognon en empruntant le pont qui le traverse.

L’Église Saints-Pierre-et-Paul remonte pour le clocher et l’abside de style roman au XII° siècle et pour sa nef néo-gothique au XIX° siècle. Elle a été bâtie sur les fondations d’une paroisse antérieure, ce qui est attesté par la découverte en 1989-90 de deux sarcophages monolithiques du VIII° siècle.

Charles Marie Théodore Cardot, pharmacien et photographe.

Le pharmacien, Charles Marie Théodore Cardot est né le 7 octobre 1869 à Poligny où son père était pharmacien avant de s’installer en 1876 à Mélisey. Charles Cardot exerce la pharmacie dans cette même ville tout en se consacrant à ses passions. La géologie sur laquelle il rédigea plusieurs publications, la botanique où il fit de même, l’art, la mycologie, les papillons. . . et la photographie.
Les plaques photographiques retrouvées datent pour les plus anciennes de 1896 et vont jusqu’à la guerre de 1914. La collection donne lieu à plusieurs expositions dont la dernière en 2016 (en compagnie de Henry-Arthur Poirot et Adrien Pernot) « Reflets d’images aux Mille étangs » montre la vie quotidienne dans les Vosges saônoises avant 1914: personnages, travaux, métiers, loisirs, événements locaux (passage d’un cirque, course automobile, manœuvres militaires. . .). Il réalise aussi de nombreux portraits et photographies de paysages.